Trouville-sur-Livres 2018

Les auteurs

Sylvie Ancelot (Itinéraires normands)
Sur les pas d'Isabelle II (L'Harmattan)

 Ancelotancelot

Passionnée par l'Espagne où elle a longtemps vécu, Sylvie Ancelot en a enseigné la politique mais aussi la création artistique à Sciences Po. Paris pendant de nombreuses années. Elle se tourne désormais vers la recherche historique franco-espagnole avec toujours ce regard interculturel qui permet la prise de recul. Son ouvrage portant sur les rapports entre « La gastronomie et la politique » entre les deux pays, a reçu en 2016 le « Prix Littéraire Culture-Gastronomie ». Dans son dernier livre, elle s'intéresse à Isabelle II, aïeule de l'actuel roi d'Espagne, reine malmenée par l'histoire, femme malmenée par sa propre vie, exilée à Paris où elle vit de 1868 à 1904. La plus parisienne des reines, celle que l'on appelle la « Dame de Montmartre », reine philarmonique, découvreur de talents artistiques, est un témoin exceptionnel du grand élan modernisateur de Paris et des mutations complexes de l'époque.


Yves Aublet (Itinéraires normands)
Auguste de Morny (Les cahiers du temps)

aubletaublet

Historien de Deauville par plaisir, collectionneur par passion, Yves Aublet publie cette année la première biographie illustrée du plus célèbre des créateurs de Deauville, son excellence Auguste de Morny, demi-frère de Napoléon III. De courts textes accompagnent une riche iconographie de la vie rocambolesque d’un personnage aux multiples facettes. Vice-président de l’Association des Amis du Musée de Trouville et du Passé Régional, il est notamment l’auteur des ouvrages Les Dames de Deauville et Trouville-Deauville, dans la Tourmente de la Grande Guerre (co-signé avec Judith Guy), tous deux publiés aux Cahiers du Temps, et de Deauville Mémoires en image, paru chez Sutton. Il est également l’auteur de nombreuses études historiques parues dans la revue Athéna sur la Touques.


François Bégaudeau
En guerre (Verticales)

Francois Begaudeau cop Catherine Helie Gallimardbegaudeau

Ecrivain, critique et scénariste, François Bégaudeau est né en 1971 en Vendée. Il est l’auteur de plusieurs romans publiés aux éditions Verticales, parmi lesquels La blessure la vraie, adapté au cinéma par Abdellatif Kechiche, et Entre les murs, dont il a co-écrit l'adaptation cinématographique avec le réalisateur Laurent Cantet, et qui obtiendra la Palme d'or au Festival de Cannes en 2008. Il est également l’auteur d’une fiction biographique, Un démocrate, Mick Jagger (Naïve), d’un recueil de récits sur la maternité, Au début (Alma), d'un abécédaire, D'âne à zèbre (Grasset), de plusieurs pièces de théâtre et de divers essais, parmi lesquels Une année en France (Gallimard, avec Oliver Rohe et Arno Bertina), Antimanuel de littérature et Tu seras écrivain mon fils (Bréal). Paru en août 2018, En guerre est son neuvième roman aux éditions Verticales.


Tahar Ben Jelloun (Annulé)
La punition (Gallimard)

Tahar Ben Jelloun Catherine Helie Gallimardbenjelloun

Né à Fès (Maroc) en 1947, Tahar Ben Jelloun passe son adolescence à Tanger, et étudie la philosophie à Rabat, puis la psychiatrie à Paris. A partir de 1971, il publie plusieurs romans et recueils de poésie, et devient un collaborateur régulier du journal Le Monde. En 1985, son roman L'enfant de sable le révèle au grand public. Deux ans plus tard, il obtient le prix Goncourt pour La Nuit sacrée, et devient une figure littéraire incontournable du monde francophone. Il signe également des essais à vocation pédagogique, tel Le racisme expliqué à ma fille (Seuil, 1998), et L'Islam expliqué aux enfants (Seuil, 2002). Elu membre de l'Académie Goncourt en 2008, il est aujourd’hui l’auteur francophone le plus traduit au monde.


François Bott
Aphorismes pour l'autobus et le métro (La table ronde)

BOTTbott

François Bott, journaliste et auteur de plus de 30 livres, a dirigé les pages littéraires de L’Express, fondé Le Magazine littéraire puis a assuré la direction du Monde des livres. Dans Aphorismes pour l’autobus et le métro (La Table ronde), il partage son genre littéraire préféré (avec les portraits et les nouvelles) dans ce recueil d’aphorismes, maximes et exercices de style inspirés de scènes et séquences de la vie quotidienne dans l’autobus et le métro.


Elisabeth Brami
Je vous écris comme je vous aime (Calmann Lévy)

brami cop isabellefranciosa20cmbrami

Elisabeth Brami a longtemps exercé en tant que psychologue  dans un hôpital de jours pour adolescents. Dès 1990, elle écrit pour la jeunesse une centaine d'ouvrages parus chez différents éditeurs, primés et traduits aux Etats-Unis, au Japon, en Allemagne... Elle publie aussi en littérature générale pour les adolescents et les adultes.


Estelle-Sarah Bulle (1er roman)

Là où les chiens aboient par la queue (Liana Levi)

Estelle Sarah Bulle cop Julien Falsimagne Leextra Editions Liana Levibulle

Estelle-Sarah Bulle est née en 1974 à Créteil, d’un père guadeloupéen et d’une mère ayant grandi à la frontière franco-belge. Après des études à Paris puis à Lyon, elle travaille pour différentes institutions culturelles et publie des textes de théâtres, avant de se consacrer entièrement à l’écriture de son premier roman, qui paraît en août 2018 aux éditions Liana Levi. Inspiré par les récits de sa famille paternelle, Là où les chiens aboient par la queue raconte le destin antillais d’une fratrie guadeloupéenne, de la Guadeloupe rurale des années 30 à l’exil métropolitain. Unanimement salué par la critique, le roman a reçu le Prix Stanislas 2018.


François Cérésa (Annulé)
Le sabre de la charette (L'archipel)

Ceresa Francoisceresa

Né en 1953 à Cannes, François Cérésa est tour à tour maçon, peintre, menuisier, livreur, chauffeur de maître, démarcheur, militaire, journaliste… et écrivain ! Il débute comme journaliste au Quotidien de Paris, puis entre au Nouvel Observateur, et collabore au Figaro. Il est l’auteur d'une vingtaine de romans, dont La Vénus aux fleurs (Laffont, 1990), La Femme aux cheveux rouges (Julliard, prix Exbrayat 1994), Cosette ou le temps des illusions et Marius ou le fugitif (Plon, 2001), Les Enfants de la Révolution (Plon, 2004), Antonello, Léonard de Vinci et moi (Plon, 2011). En 2015 et 2016, il publie aux éditions de l'Archipel Le Lys Blanc et Mariage républicain, les deux premiers tomes d’une trilogie historique achevée en juin 2018 avec Le Sabre de Charette.


Fabrice Chillet (1er roman)
Un feu éteint (Finitude)

Fabrice Chillet 2 cop Jean Pierre Sageotchillet

Passionné de voile né en 1969, Fabrice Chillet s’est longtemps vu naviguer sur les traces d’Eric Tabarly ou de Marc Pajot. Mais, comme le personnage de son premier roman, il a fini par mettre de côté son rêve de jeunesse et par poser son sac pour devenir journaliste. Paru lors de la rentrée littéraire 2018 aux éditions Finitude, Un feu éteint raconte l’histoire du retour d’un journaliste à Rouen, “là où tout a commencé”.


Laurence Cossé
Nuit sur la neige (Gallimard)

Laurence Cosse Catherine Helie Gallimardcosse

Née en 1950 à Boulogne-Billancourt, Laurence Cossé débute sa carrière comme journaliste au Quotidien de Paris. L’année de ses 30 ans, elle publie son premier roman Les chambres du Sud (Gallimard). Elle abandonne alors le journalisme pour se consacrer à l’écriture. Tour à tour romancière, dramaturge, auteure de recueils d’entretiens et de nouvelles, elle a publié une douzaine de romans, principalement aux éditions Gallimard, parmi lesquels Le coin du voile (1996), Le Mobilier national (2001) et La Grande Arche (2016). Son oeuvre est récompensée en 2015 par le Grand prix de littérature de l'Académie française. En 2018, elle fait paraître successivement Un canapé sur le trottoir (Salvator), recueil de chroniques publiées dans La Croix, et le roman Nuit sur la neige (Gallimard).


Olivia de Lamberterie (1er roman)
Avec toutes sympathies (Stock)

Olivia de Lamberterie Jean Luc Bertini PASCO Editions Stockdelamberterie

Journaliste et critique littéraire née en 1966, Olivia de Lamberterie est rédactrice en chef adjointe au magazine Elle, et chroniqueuse littéraire pour l’émission Télématin, sur France 2. Elle intervient régulièrement comme chroniqueuse dans la mythique émission littéraire de France Inter Le Masque et la plume. En 2018, elle publie Avec toutes sympathies (Stock), premier récit bouleversant qui évoque le souvenir de son frère Alex, disparu en octobre 2015. Un texte déchirant, d’une grande justesse et d’une profonde délicatesse, qui figure dans les premières sélections du prix Renaudot et du prix Interallié.


 

Mylène Desclaux (1er roman)
Les jeunes femmes de cinquante ans (Lattès)

Mylene Desclaux cop Patrice Normanddesclaux

Mylène Desclaux a plusieurs vies au compteur : publicitaire, ancienne chef d’entreprise, elle a tout arrêté et se consacre aujourd’hui à l’écriture de son blog. En 2018, elle publie Les jeunes femmes de cinquante ans (JC Lattès), un premier essai enlevé dans lequel elle jette un regard honnête et tendre sur elle-même et sur une nouvelle génération de quinquas aux modes de vie bouleversés.


François-Michel Dupont (Itinéraires normands)
Les ombres du quai (Le Vistemboir)

 dupontdupont

Né en 1972 dans le Cotentin, François-Michel Dupont garde un attachement particulier à cette presqu’île aux paysages lumineux et aux atmosphères portuaires. Parallèlement à ses fonctions de Conseiller Principal d’éducation d’un lycée d’Hérouville-Saint-Clair, il enseigne également le Français Langue Étrangère au Carré International, à l'université de Caen. Passionné de roman noir, il a publié deux polars aux éditions du Vistemboir, Mémoire à bout portant et Les Ombres du quai .


Frédéric Encel
Mon dictionnaire géopolitique (PUF)

Frederic Encel cop Sipa Pressencel

Né à Paris en 1969, Frédéric Encel est géopolitologue, spécialiste du Moyen-Orient et du conflit israélo-palestinien. Professeur de relations internationales et de sciences politiques à la Paris School of Business, maître de conférences à Sciences Po Paris, il est l’auteur d’un grand nombre d’essais et ouvrages de géopolitique parmi lesquels De quelques idées reçues sur le monde contemporain. Précis de géopolitique à l'usage de tous (Autrement, 2013), Géopolitique du Printemps arabe (PUF, 2015), récompensé par le Grand Prix de la Société de Géographie, Géopolitique de la Nation France (PUF, 2016) et Mon Dictionnaire géopolitique (PUF, 2017).


Raphaël Enthoven
Morales provisoires (L'observatoire)

raphael enthovenenthoven

Normalien et agrégé de philosophie, Raphaël Enthoven enseigne la philosophie à Sciences Po et à l'Ecole Polytechnique, et s’emploie depuis des années à la faire connaître au plus grand nombre, à la radio et à la télévision. Il a ainsi animé et produit plusieurs émissions de philosophie sur France Culture (Les Vendredis de la philosophie, Les nouveaux chemins de la connaissance, Le gai savoir) avant de rejoindre Europe 1 en 2015, où il décrypte l'actualité par le prisme de la philosophie dans l’émission Le fin mot de l’info. Depuis 2008, il présente l’émission Philosophie sur Arte, dont il est le rédacteur. Auteur pour Le Magazine littéraire, Lire, Philosophie magazine et L’Express, il a publié plusieurs essais parmi lesquels Un jeu d'enfant : la philosophie (Fayard, 2007), La Dissertation de philo (Fayard, 2010), Le Philosophe de service et autres textes (Gallimard, 2011), Little Brother (Gallimard, 2017) et Morales provisoires (L'Observatoire, 2018).


Eric Eydoux
Sus au châtelain (Le Vistemboir)

 eydouxeydoux

Universitaire, spécialiste du monde scandinave, Eric Eydoux est traducteur et auteur de nombreux ouvrages. Il a été conseiller près l’ambassade de France en Norvège et, de 2001 à 2008, maire adjoint en charge de la culture à Caen.


Emilie Frèche
Vivre ensemble (Stock)

EmilieFrechefreche

Emilie Frèche a rejoint les éditions Actes Sud en 2010 avec son cinquième roman, Chouquette. Auparavant, elle avait publié Les Vies denses (Ramsay, 2001), Une femme normale (Ramsay, 2002), Le Sourire de l'ange (Ramsay, 2004), Le Film de Jacky Cukier (Anne Carrière, 2006). Ainsi que deux documents autour de la mort d'Ilan Halimi : La Mort d'un pote (Panama, 2006) et, en 2009, 24 jours : la vérité sur la mort d'Ilan Halimi, avec Ruth Halimi (Seuil, 2011). Elle est aussi l'auteur de deux livres pour la jeunesse : Un jour qui n'existe pas (Actes Sud Junior, 2012) et Un petit garçon tout lisse (Actes Sud Junior, 2013). Elle revient cette année avec Vivre ensemble paru aux éditions Stock.


Éric Fottorino
Dix-sept ans (Gallimard)

fottorino cop mickael bougoinfottorino

Né en 1960 à Nice, Éric Fottorino débute le journalisme en 1982 comme pigiste au quotidien Libération. En 1986, il entre au journal Le Monde où il est tour à tour journaliste économique, grand reporter, rédacteur en chef, chroniqueur, puis directeur de la rédaction. Élu Directeur du journal en 2007, il est élu l’année suivante président du directoire du groupe La Vie-Le Monde. Egalement écrivain, Éric Fottorino est l’auteur de plusieurs essais et d’une dizaine de romans récompensés par de nombreux prix, notamment le Prix Europe 1 et le Prix des bibliothécaires pour Un territoire fragile (Stock, 2000), le prix François-Mauriac de l'Académie française pour Caresse de rouge (Gallimard, 2004), le Prix Femina pour Baisers de cinéma (Gallimard, 2007) et le Prix des lectrices de Elle pour L'homme qui m'aimait tout bas (Gallimard, 2010). Avec son dernier roman Dix-sept ans (Gallimard, 2018), il livre la pièce manquante à la quête des racines et de l’identité au cœur de son oeuvre et de sa vie.


 

Thierry Froger
Les nuits d'Ava (Actes Sud)

Thierry Froger cop NORMAND Leextra Leemage Actes Sudfroger

Venu à l’écriture après une première carrière de plasticien, Thierry Froger, né en 1973, questionne par son travail les transports de l'image, ses fragilités et ses fantômes (réels ou imaginaires, cinématographiques ou historiques). En 2014, son recueil de poèmes Retards légendaires de la photographie (Flammarion) obtient le prix Henri-Mondor de l'Académie française. En 2016, il publie chez Actes Sud Sauve qui peut (la révolution), premier roman qui mêle un projet de film imaginaire de Jean-Luc Godard et une biographie alternative de Danton. Paru en 2018, son deuxième roman Les Nuits d’Ava (Actes Sud) fait se croiser le récit des frasques romaines d’Ava Gardner et l’histoire du tableau le plus célèbre de Gustave Courbet. Ivre d’images.


Jérôme Garcin
Le syndrôme Garcin (Gallimard)

Jerome Garcin Catherine Helie Gallimardgarcin

Journaliste, critique littéraire, et écrivain né en 1956, Jérôme Garcin est depuis 26 ans l’animateur de l’émission culte de France Inter “Le Masque et la plume”. Il a été tour à tour directeur de la rédaction de L'Evénement du Jeudi, rédacteur en chef des pages culturelles de L'Express, puis directeur adjoint de la rédaction du Nouvel Observateur, chargé des pages culturelles, depuis 1996. Officier dans l'Ordre des Arts et des Lettres, il est l'auteur de nombreux ouvrages publiés pour la plupart chez Gallimard, parmi lesquels Pour Jean Prévost, récompensé par le Prix Médicis essai en 1994, La chute de cheval, qui obtient le Prix Roger Nimier en 1998, et Théâtre intime, prix France Télévisions en 2003. En 2018, il publie Le Syndrome de Garcin (Gallimard), récit de l’histoire de ses aïeux médecins sur sept générations.


Gauz
Camarade Papa (Le Nouvel Attila)

Gauz Atogauz

Écrivain, photographe et scénariste, Armand Patrick Gbaka-Brédé, dit Gauz, naît en 1971 à Abidjan (Côte d’Ivoire). Après un master en biochimie et des années de photographie, de cinéma et de journalisme en Côte d’Ivoire, il obtient une bourse pour un second master à Paris-VII et arrive en France à 28 ans, en 1999. À l’expiration de son visa, il travaille deux ans comme vigile, expérience transposée en 2014 dans un premier roman très remarqué, Debout-payé (Le Nouvel Attila). Paru lors de la rentrée littéraire 2018, son deuxième roman Camarade Papa (Le Nouvel Attila) fait se croiser deux époques, et deux regards portés sur l’Afrique. Derrière les idéologies, coloniale et postcoloniale, Gauz fait apparaître le réel, avec fracas.


Alain Genestar
Pour mémoire (Grasset)

Alain Genestar Ethan Levitasgenestar

Journaliste et écrivain, Alain Genestar  est né à Caen en 1950. Il débute sa carrière à Ouest-France en 1972. De 1974 à 1987 il travaille successivement au Monde, aux Échos, puis à L'Écho républicain. Directeur de la rédaction du Journal du dimanche de 1987 à 1999, puis directeur de la rédaction de Paris Match de 1999 à 2006, il crée en 2008 Polka Magazine, magazine consacré à la photographie dont il est aujourd’hui directeur de la publication. Egalement romancier, il est l’auteur aux éditions Grasset, de Les Péchés du Prince (1992), Français, si vous rêviez (1995), Le Baraquement américain (1998) et Expulsion (2008), récit de son éviction de Paris Match. En 2018, il publie Pour mémoire (Grasset), récit de son voyage à Auschwitz-Birkenau avec Simone Veil.


Mireille Grosjean (Itinéraires normands)
Trouville au temps des belles et de leurs belles demeures (Charles Corlet)

grosjean retgrosjean

Mes premiers pas, je les ai faits à Trouville... et suis restée profondément attachée à cette ville ; j'ai par bonheur transmis cet attachement à mes enfants et petits-enfants qui eux aussi ont fait leurs premiers pas sur le sable fin.... Professeur de lettres pendant 40 ans, j'ai retrouvé en écrivant mes recueils de nouvelles (5 à ce jour), cette même passion qui m'animait alors : transmettre. Aujourd'hui je "raconte" Trouville et ses environs en m'inspirant de faits réels. Des événements et des personnages émergent ainsi du passé.


Simone Harari Baulieu
La chaîne et le réseau (L'observatoire)

La chaîne et le réseau par Simone Harari Baulieu

La télévision va-t-elle disparaître ? La voici confrontée à la concurrence des fictions proposées sur Netflix, des vidéos disponibles sur YouTube, des recommandations postées sur Facebook et des opinions diffusées sur Twitter. Pourtant, elle n'a jamais été aussi présente. Les plateformes et les réseaux sociaux qui transforment la société poussent la télévision à se réinventer. À l'ère de la révolution numérique, l'enjeu est de taille : rester un média puissant et fédérateur, offrir des programmes originaux, variés et de qualité, s'aventurer sur des terrains inédits, redéfinir son rapport avec ses publics . Balayant les idées reçues, Simone Harari Baulieu interroge l'importance d'un audiovisuel fort et en particulier d un service public universel renouvelé, dans ses missions comme dans son financement, pour relever les défis contemporains.


Stéphane Héaume
Dernière valse à Venise (Serge Safran)

heaume Rapahel Gaillarde retheaume

Né à Paris en 1971, Stéphane Héaume est écrivain, auteur de romans, de nouvelles et de textes pour le théâtre lyrique. Il est l’auteur de plusieurs romans parmi lesquels Le Clos Lothar (Zulma, 2002), Le Fou de Printzberg (Anne Carrière, 2006), La Nuit de Fort-Haggar (Seuil, 2009), Sheridan Square (Seuil, 2012) et Dernière valse à Venise (Serge Safran, 2017). Il écrit également des textes pour le théâtre lyrique mis en musique par des compositeurs d’aujourd’hui comme Thierry Escaich. Son opéra de chambre, Le Songe Salinas, écrit en collaboration avec le compositeur Richard Dubugnon et créé au Théâtre des Champs-Elysées, a été enregistré par le label Naxos en 2017. Il est lauréat des prix Jean-Giono et Emmanuel-Roblès, ainsi que du prix de la Ville de Deauville. Il vit aujourd’hui entre Paris et Trouville-sur-Mer.


Fabienne Jacob
Un homme aborde une femme (Buchet/Chastel)

Fabienne Jacob cop Catherine Helie Gallimardjacob

Née en 1959, Fabienne Jacob grandit à Guessling-Hémering, en Lorraine. Elle a enseigné à Mayotte avant de rejoindre Paris où elle a exercé diverses professions avant de se consacrer à l'écriture. Elle est l’auteure d’un recueil de nouvelles et de sept romans, dont les très salués par la critique et le public Corps (Buchet/Chastel, 2010) et Mon âge, (Gallimard, 2014). Son univers romanesque explore le corps, la sensation, l’enfance, l’origine et, de manière générale, l’opacité des êtres et des choses. Son écriture, souvent qualifiée de « physique », donne à voir, entendre et toucher au travers d’une phrase au rythme singulier. Son dernier roman, Un homme aborde une femme, est paru en août 2018 aux éditions Buchet/Chastel.


Claude-Catherine Kiejman
Svetlana, la fille de Staline (Tallandier)

Claude Catherine Kiejman DRkiejman

Journaliste, spécialiste des pays de l’Est, Claude-Catherine Kiejman a longtemps travaillé à France-Culture et collaboré à de nombreux journaux, dont L'Évènement du jeudi, Le Monde et L’Express. Elle a publié de nombreuses biographies de grandes figures féminines, dont celle de Clara Malraux, qu’elle a personnellement connue. Dans la collection Texto des éditions Tallandier, ont ainsi paru Eleanor Roosevelt (2014), Golda Meir (2016), et Svetlana, la fille de Staline (2018).


Jean-Luc Kourilenko (Itinéraires normands)
Bains de mer et convenances (Sutton)

koulrilenkokourilenko

Historien et conférencier profondément attaché à sa Normandie natale, Jean Luc Kourilenko est l’auteur de huit ouvrages d’histoire ayant trait à la région, dont plusieurs consacrés à la côte Fleurie et à la côte de Nacre. Il a également consacré trois livres à la ville de Caen à la Belle Epoque. Paru en 2017 aux éditions Sutton, son dernier ouvrage Bains de mer et convenances raconte l’histoire des bains de mer depuis leur émergence à la fin du XIXe siècle, au travers de nombreux documents, photographies, chroniques de journaux et témoignages d'écrivains


Emmelene Landon
Marie Galante (Gallimard)

 

Emmelene Landon cop Francesca Mantovani Leemage Gallimard

Peintre, vidéaste et écrivaine née à Melbourne (Australie) en 1963, Emmelene Landon a vécu à Londres et New York avant de s’installer en France en 1979. Ancienne élève de l’École des Beaux-Arts de Paris, elle a exposé ses tableaux et ses photographies à Paris, Marseille, Le Havre, Dunkerque, Cherbourg, Rome, New York et Pékin. Elle a également réalisé deux films (Australie, mère et fille, 2002, Le Fantastique Voyage du conteneur rouge, 2004) et produit des émissions de radio. Écrivain voyageuse, elle a récemment rejoint le cercle très fermé des Écrivains de marine. Elle est l’auteur de plusieurs romans, parmi lesquels Le Tour du monde en porte-conteneurs (Gallimard, 2003), La Tache aveugle (Actes Sud, 2010), Portrait(s) de George (Actes Sud, 2014) et La baie de la Rencontre (Gallimard, 2017). Son dernier roman Marie Galante (Gallimard, 2018) évoque le souvenir de son mari, l’éditeur Paul Otchakovsky-Laurens, disparu en janvier dernier.  


Nicole Lamson
Mauvais week-end

Nicole Lamson dite Marie Larantec DRLamson

De son passé dans l'univers de la communication, Nicole Lamson a gardé le goût de l'écriture et des récits. En collaboration avec Danièle Bott, elle a contribué à deux ouvrages, Paris Fifties et Thierry Mugler, publiés chez Ramsay dans la collection Beaux Livres. Fidèle lectrice des romans de Jo Nesbo, Arnaldur Indridason et Henning Mankell, c’est tout naturellement qu’elle se tourne vers le polar au moment de prendre la plume, sous le nom de Marie Larantec. Mauvais week-end est son premier roman.


Landry Lefort (Itinéraires normands)
Statistique monumentale du Calvados (Athènes normande)

lefortlefort

Landry Lefort dirige Athènes normande depuis 2015. En 2018 sort la réédition de la Statistique monumentale du Calvados réalisée par Arcisse de Caumont, célèbre érudit normand considéré comme le père de l'archéologie française. Cette oeuvre, trop méconnue du public et originalement publiée en 5 tomes de 1846 à 1867, fait office de bible, de source incontournable pour les historiens régionaux. En près de 2500 pages de recension systématique du patrimoine civil, militaire et religieux du département du Calvados, son auteur déroule son analyse historique du département par arrondissement, canton puis cmmune. Elle n'avait jamais été rééditée depuis 1898 (deux réimpressions de faible tirage au XXè siècle).


Elodie Llorca
Grand bassin (Rivages)

Elodie Llorca Patrice Normand Leemage Opalellorca

Dramaturge, comédienne et scénariste, Élodie Llorca est également romancière depuis 2016 et la parution aux éditions Rivages de La correction, premier roman récompensé la même année par le prix Stanislas. Paru en mai 2018, son deuxième roman Grand bassin met en scène la quête de Per, arrivé en France en provenance de la mer Baltique et accueilli par le mystérieux Ivar, un ami de sa mère.


David Lopez (1er roman)
Fief (Seuil)

David Lopez Joel Saget AFPlopez

Emblématique d'une génération d'écrivains venue à l'écriture par des biais neufs et inattendus, David Lopez, né en 1985 à Nemours, a pratiqué le rap et la boxe avant d’intégrer le master de Création littéraire de l'université Paris 8. De ce processus d’écriture naîtra Fief, premier roman puissant et tendu, paru en 2017 aux éditions du Seuil. Inspiré de son adolescence à Nemours, le roman relate l’ennui de Jonas et de ses potes, coincés entre ville et campagne, qui trompent leurs angoisses en enchaînant les joints. Un grand roman sur le langage et le pouvoir des mots, couronné en 2018 par le Prix du Livre Inter.


Olivier Margot
Le temps des légendes (JC Lattès)

Olivier Margot DRmargot

Rédacteur en chef à L'Équipe et à L'Équipe Magazine durant 25 ans, Olivier Margot a publié en 2017 Le temps des légendes, aux éditions JC Lattès, récit de l’histoire de ces champions de l'après-guerre qui ont su hisser le sport français au plus haut et, à leur manière, participé au roman national. L’ouvrage a obtenu le Prix du livre sportif en 2018.


Nicolas Mathieu
Leurs enfants après guerre (Actes Sud)

Nicolas Mathieu cop Bertrand Jamotmathieu

Nicolas Mathieu est né à Épinal en 1978. Après des études d'histoire et de cinéma (il réalise un mémoire universitaire intitulé Terrence Malick : portait d'un cinéaste en philosophe), il s'installe à Paris où il exerce toutes sortes d'activités instructives et mal payées. En 2014, il publie aux éditions Actes Sud son premier roman Aux animaux la guerre, qui remporte le prix Erckmann-Chatrian et le prix Mystère de la critique. Son deuxième roman Leurs enfants après eux (Actes Sud), récit des espoirs brisés d’une génération née dans le Grand Est après la fermeture des hauts-fourneaux, est l’une des sensations de la rentrée littéraire 2018. Le roman a remporté le prix Blù Jean-Marc Roberts et la Feuille d’or du Livre sur la Place de Nancy, et fait partie des 15 ouvrages sélectionnés pour le Prix Goncourt.


Michel Mompontet (1er roman)
L'étrange et drolatique voyage de ma mère en Amnésie (JC Lattès)

Michel Mompontet DRmompontet

Né en 1961 à Nice, Michel Mompontet grandit en Aquitaine avant de rejoindre Paris pour y étudier l'histoire de l'art et la musicologie. En 1986, il fait ses premiers pas à la télévision en intégrant le service étranger d'Antenne 2, exerçant notamment comme correspondant en Amérique latine. Après avoir dirigé le service Culture à la rédaction de France 2, il est grand reporter pour Envoyé spécial, chroniqueur pour le 13h15 (Mon œil), et à nouveau reporter pour Les Carnets d'utopies. En 2018, il publie aux éditions JC Lattès L'étrange et drolatique voyage de ma mère en Amnésie, récit drôle et émouvant du combat de sa mère contre la maladie d’Alzheimer. 


Christine Montalbetti
Trouville Casino (P.O.L.)

Christine Montalbetti John Foley montalbetti

Romancière née au Havre, Christine Montalbetti est l’auteure d’une huitaine de romans, d’un récit, de deux recueils de nouvelles publiés aux éditions P.O.L. Maître de conférences en littérature française à l'université Paris-VIII, elle écrit aussi pour le théâtre. Ainsi L’Avare impromptu, mis en espace par Nicolas Lormeau à la Comédie française en 2009. et Le Cas Jekyll, créé par Denis Podalydès au Théâtre National de Chaillot, et qui tournera pendant plusieurs saisons. Inspiré du braquage du Casino de Trouville survenu en 2011, son dernier roman Trouville Casino (P.O.L, 2018) explore le fait divers et ses zones d’ombres.


Danielle Moreau
Les enfants de la radio (Hors collection)

Danielle Moreau Benaroch SIPAmoreau

A 15 ans, Danielle Moreau faisait l'école buissonière pour aller assister aux émissions de Pierre Bellemare sur Europe 1. Après être passée de l'autre côté du micro et de l'écran, en devenant chroniqueuse aux côté de Stéphane Bern, Sophie Davant et Cyril Hanouna, entre autres, elle a interviewé 45 professionnels des ondes pour savoir comment ils ont réalisé leur rêve d'enfant. Dans son livre paru chez "Hors Collection", Les enfants de la radio, 45 grandes voix d'hier et d'aujourd'hui, de Zappy Max et Yves Calvi, en passant par Laurent Gerra et Nikos Aliagas, lui ont raconté leur carrière et leur passion pour cette petite boîte magique.


Wilfried N'Sondé
Un océan, deux mers, trois continents (Actes Sud)

Wilfried N Sonde cop Legattaznsonde

Né en 1968 à Brazzaville (République du Congo), Wilfried N’Sondé grandit en banlieue parisienne. Après des études de sciences politiques à Paris, il part vivre à Berlin où il restera vingt-cinq ans, travaillant notamment comme éducateur. Il vit désormais à Paris. Musicien et auteur de chansons, il se produit régulièrement en duo avec son frère Serge N'Sondé en France et en Allemagne. Paru en 2007 aux éditions Actes Sud, son premier roman Le Cœur des enfants léopards remporte le Prix des cinq continents de la francophonie et le Prix Senghor de la création littéraire. Quatre romans suivront, tous publiés aux éditions Actes Sud, parmi lesquels Le silence des esprits (2010) et Un océan, deux mers, trois continents (2018), récompensé cette année par le Prix Ahmadou-Kourouma et le Prix France Bleu / Page des Libraires.


Florence Noiville
Confessions d'une cleptomane (Stock)

Florence Noiville cop Francesca Mantovaninoiville

Diplômée d’HEC et de Sciences Po, Florence Noiville a quitté les chiffres pour les lettres, abandonnant la finance pour devenir journaliste. Entrée au Monde en 1994, elle est aujourd’hui rédactrice en chef adjointe du Monde des livres, où elle couvre la littérature étrangère et la littérature jeunesse. Venue à la littérature en commençant à écrire pour ses enfants, elle a publié plusieurs ouvrages pour la jeunesse avant de publier en 2007 son premier roman, La Donation (Stock). Suivront L’attachement (2012), L’Illusion délirante d’être aimé (2015) et Confessions d’une cleptomane, paru lors de la rentrée littéraire 2018, tous publiés chez Stock. Auteure de l’essai très remarqué J’ai fait HEC et je m’en excuse (Stock, 2009), elle a également écrit une biographie du prix Nobel de littérature américain Isaac Bashevis Singer, pour laquelle elle a reçu le Prix du récit biographique.


Daniel Picouly
Quatre-vingt-dix secondes (Albin Michel)

DANIEL PICOULY 2 cop Geraldine Aresteanupicouly

Né en 1948 à Villemomble (Seine-Saint-Denis), Daniel Picouly grandit en banlieue parisienne, onzième des treize enfants d'un père martiniquais, chaudronnier chez Air France, et d'une mère originaire du Morvan. A la mort prématurée de son père en 1973, il est contraint d’abandonner son doctorat pour travailler, et devient maître auxiliaire dans des lycées de banlieue parisienne. En 1991, il publie son premier roman noir, La Lumière des Fous, aux Éditions du Rocher, puis intègre la mythique Série noire de Gallimard avec les polars Nec (1993) et Les larmes du chef (1994). En 1996, son premier roman autobiographique Le Champ de personne obtient le Prix des Lectrices de ELLE, et il est couronné en 2000 par le Prix Renaudot pour L’Enfant léopard (Grasset). La même année, il renonce à l’enseignement pour se consacrer à l’écriture. De 2005 à 2008, il présente l'émission culturelle Café Picouly sur France 5, avant de rejoindre France Ô, sur laquelle il anime l’émission littéraire hebdomadaire Page 19. Son dernier roman Quatre-vingt-dix secondes paraît lors de la rentrée littéraire 2018.


Victor Pouchet
Pourquoi les oiseaux meurent (Finitude)

Victor Pouchet cop Elena Kolobanovapouchet

Victor Pouchet est né à Paris en 1985. Enfance en région parisienne, vacances sur la côte bretonne et dans les montagnes corses. Après des études à l’École Normale Supérieure de Lyon, il entame une thèse sur les descendants de Stendhal dans la critique au XXe siècle, l’abandonne sur le bord du chemin trois ans plus tard. Il tente la traversée des Açores jusqu’à la France à bord d’un petit bateau à voile, puis commence à Brest, avec deux amis, un tour des frontières de France à pied par étapes annuelles, prévu pour s’achever en 2060. Il enseigne aujourd’hui la littérature en classes préparatoires. Paru en 2017, son premier roman Pourquoi les oiseaux meurent, est un river-trip normand.


Anne-Marie Revol
L'étoile russe (Lattès)

Anne Marie Revol Brigitte BaudessonRevol

Née en 1973, Anne-Marie Revol est journaliste. Elle a notamment été pigiste pour France Inter et France Info (1995-1996), reporter au Figaro (1996-2001), chef d’éditions des matinales de RMC (2001-2003). Depuis 2003, elle est journaliste-chroniqueuse pour les sujets de société à l’émission « C’est au Programme » sur France 2. Nos étoiles ont filé, bouleversant récit de la perte de ses deux filles, remporte le Grand Prix des lectrices de Elle en 2009. Elle est l’auteure de deux romans publiés aux éditions Lattès, Gaspard ne répond plus (2016) et L’Étoile russe, paru en mars 2018.


Jean Rolin
Le traquet kurde (P.O.L.)

Rolin Jean Helene Bamberger POLRolin

Grand reporter devenu écrivain, Jean Rolin, né en 1949, grandit en Bretagne et au Congo puis au Sénégal où son père, médecin militaire, est affecté. Il commence le journalisme en 1973, effectuant des grands reportages pour Libération, Le Figaro, L'Événement du Jeudi et Géo. En 1988, il remporte le prix Albert Londres pour La ligne de front (Payot), récit d'un périple en Afrique australe. En 1996, son roman L'Organisation (Gallimard) obtient le prix Médicis. Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages, pour la plupart des récits et des romans, parmi lesquels La Clôture (2001), Terminal Frigo (2005), L'Homme qui a vu l’ours (2006), Un chien mort après lui (2009), Le Ravissement de Britney Spears (2011) et Ormuz (2013), tous publiés aux éditions P.O.L. Son oeuvre a remporté le Grand prix de littérature Paul-Morand en 2004, le Prix des Gens de Mer en 2012, et le Prix de la langue française en 2013. Paru en 2018, son dernier ouvrage Le traquet kurde (P.O.L) a remporté le prix Alexandre-Vialatte.


Jocelyne Sauvard
Yvonne et Charles, dans l'intimité du Général (Grasset)

JSAUVARD cop JCPINEAUsauvard

Romancière, dramaturge, et biographe, Jocelyne Sauvard a publié de nombreuses biographies consacrées à des grandes figures de l’art et de l’histoire contemporaine, parmi lesquelles Simone Veil, Danielle Mitterrand, Anne Sinclair, Jacques et Bernadette Chirac, ou encore Léo Ferré. Egalement essayiste et critique littéraire, elle anime des tables rondes pour les Rencontres Marguerite Duras de Trouville, et des master classes sur l’écriture du roman et du scénario. En 2018, elle publie aux éditions Grasset la biographie Yvonne et Charles, dans l’intimité du Général.


Bertrand Schefer
Série noire (P.O.L.)

 Bertrand Schefer cop Claire Mathon POLSchefer

Né en 1972 à Paris, Bertrand Schefer est écrivain, traducteur et cinéaste. Après des études de philosophie, il consacre ses premiers travaux à la redécouverte de textes fondateurs de la Renaissance italienne sur l’origine des arts visuels. Il a ainsi traduit plusieurs textes de l'italien aux éditions Allia, dont Quid sit lumen de Marsile Ficin en 1998 et le Zibaldone de Giacomo Leopardi en 2003, pour lequel il a été lauréat du prix Italiques. Écrivain, scénariste, acteur, il a coréalisé avec Valérie Mréjen son premier long métrage, En ville, sélectionné pour la Quinzaine des réalisateurs à Cannes en 2011. Il est l'auteur de quatre romans parus aux éditions P.O.L, dont le très remarqué Martin (2016), et Série noire, paru lors de la rentrée littéraire 2018.


Francis Tabouret
Traversée (P.O.L.)

 Francis Tabouret copHeleneBambergertabouret

Francis Tabouret est né à Pertuis, dans le Vaucluse, en 1980. Il a exercé différents métiers qui tous ont en commun le déplacement et les voyages, tour à tour régisseur dans le spectacle équestre, chauffeur routier, et aujourd’hui convoyeur et soigneur d’animaux. Ce sont ces voyages qui l’ont amené, autour de la trentaine, à l’écriture. Ses premiers textes ont été publiés dans les revues Le Tigre, Papier Machine ou La Moitié du Fourbi. Paru en 2018 aux éditions P.O.L, son premier livre Traversée est le récit d’un voyage qu’il a effectué en 2014 à bord du porte-conteneurs Le Fort Saint-Pierre, aux côté d’hommes et de chevaux, de moutons et de vaches, traversant l’Atlantique vers les Caraïbes.


François Vallejo
Hôtel Waldheim (Viviane Hamy)

01 Francois Vallejo 9 2010 cop Antoine Rozesvallejo

François Vallejo sait de mieux en mieux d’où il vient et cherche de moins en moins à savoir où il va. Géographiquement, et, comme son nom l’indique, il est à la croisée de voyageurs du sud et de stationnaires de l’ouest. La seule voie qu’il persiste à suivre est celle du roman, et c’est pour lui un chemin de traverse. Il a exploré une dizaine d’itinéraires singuliers, depuis Vacarme dans la salle de bal, en 1998. Madame Angeloso et Groom ont constitué quelques étapes, suivies d’un Voyage des grands hommes qui l’a emmené vers l’Italie du XVIIIe siècle, avant de retrouver l’Ouest du XIXe en 2006, puis le XXe avec les Sœurs Brelan. Ces déviations historiques l’ont aidé à trouver sa voie dans le XXIe siècle, dont il a essayé d’éclairer quelques Métamorphoses en 2012. Il les pousse plus loin avec Fleur et sang, en 2014, où deux époques s’entrecroisent, deux histoires se confrontent, des hommes et des femmes s’entrelacent à travers le temps. Il considère que, sur ces routes secrètes de la vie et des romans qu’il découvre comme elles viennent, le plaisir d’aller dépasse le bonheur d’arriver. Hôtel Waldheim, son dernier roman, figure sur la première sélection du prix Goncourt 2018.


Ali Zamir
Mon étincelle (Le tripode)

Zamir Patrice Normandzamir

Révélation de la rentrée littéraire 2016, Ali Zamir est né à Mutsamudu, sur l'île d’Anjouan (Comores), en 1987. Grâce à l’obtention d’une bourse, il part étudier les lettres modernes à l’Université du Caire, où il obtient un master en 2010. En 2016, il publie son premier roman Anguille sous roche (Le Tripode), récit époustouflant de la tentative de traversée d’une jeune femme vers Mayotte, petit morceau de France perdu dans l’archipel des Comores. Le roman remporte la même année le Prix Senghor, la Mention Spéciale du Prix Wepler et le Prix Mandela de Littérature. L’année suivante, il publie le roman Mon Étincelle (Le Tripode, 2017), unanimement salué par la critique. Son troisième roman Dérangé que je suis paraîtra en janvier 2019 aux éditions Le Tripode.